Hoodie Biche « NOT YOUR TROPHY »

64,99 (TVA incluse)

SWEAT CAPUCHE UNISEXE

« NOT YOUR TROPHY »
(Pas ton trophée)
Blanc, Coupe droite
Molleton intérieur, 300g

La coupe droite Unisexe convient autant aux hommes qu’aux femmes, pour choisir la taille appropriée à votre morphologie, veuillez vous référer à la Fiche guide des tailles.
Prévoir une taille en moins pour les femmes.


  • Visuel dessiné à la main
  • 85% Coton Biologique / 15% Polyester Recyclé
  • Fair wear foundation
  • Imprimé artisanalement à Metz
  • Messages Antispécistes

 

      Fiche guide des tailles

UGS : HD0009-1 Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Pourquoi ?

La France est le pays Européen qui compte le plus d’espèces chassables avec pas moins de 91 sur sa liste. Les cervidés sont l’une des proies favorites des chasseurs qui les traquent à l’affût mais aussi durant leurs parties de chasse à courre. En 2017, la France est le pays qui compte le plus grands nombres de chasseurs avec un total de 1,2 millions pour plus de 45 millions d’animaux tués par an dans nos forêts, sans oublier les 5 millions d’individus blessés et non retrouvés (approx.)

Un petit rappel est nécessaire puisque les grands animaux (cerfs, renards, sanglier etc…) possèdent un processus de régulation. En cas de surpopulation, le taux de naissances diminue.
Aussi, le « petit gibier » est essentiellement issus d’élevage d’animaux introduits volontairement par les chasseurs. On estime que 46% du petit gibier chassé en France est issu d’élevage à gibier et fait suite à une réintroduction. Ces animaux élevés de la main de l’homme et qui ne le craignent pas se laissent approcher par les chasseurs qui peuvent donc les tirer avec une grande facilité. Qui plus est, ils créent des problèmes sanitaires en introduisant des maladies. L’exemple le plus récent étant la peste porcine de 2019 engendré par le relâcher de sangliers d’élevage en Belgique.
(N’oublions pas, la quasi-totalité des sangliers sont en fait des hybrides des sangliers et des porcs domestiques, suite aux lâchers qui ont été faits dans les années 1970 par les chasseurs. Les populations sauvages et celles issues des lâchers se sont largement hybridés. La conséquence est une plus grande fertilité des laies qui se reproduisent plus souvent et obtiennent plus de petits par portée.)

Le nombre de cerfs abattus est passé de 10 000 à 57 000, de chevreuils de 100 000 à 551 000, de sangliers de 90 000 à 585 000 sur ces 20 dernières années (source ONCFS).

Informations complémentaires

Poids 520 g
Dimensions 47 × 35 × 5 cm

Aller en haut